Le but dans l’ouverture d’échecs


Ne ratez pas les nouveautés!

Vous souhaitez rester informé chaque semaine des nouveautés du site, alors inscrivez-vous ici afin d’être averti par mail!  Et recevez des séries tactiques en bonus!

privacy Zéro spam, 100% confidentiel

 


Quel doit être mon but dans les ouvertures d'échecs?

Les maîtres Lasker et Portisch nous l'ont appris : "l'ouverture n'a pas d'autre objectif que d'obtenir un milieu de partie jouable."

Une partie d'échecs est composée de 3 grandes phases :

  1. l'ouverture
  2. le milieu de partie
  3. la finale

hand of man making a move chess figure

Pour faire simple, aux échecs, l'ouverture doit permettre d'appréhender le milieu de partie dans une position correcte et équilibrée. En clair vous devez avoir une position la plus proche possible de l'égalité matérielle et positionnelle. Bien sûr, si vous avez la possibilité de prendre l'avantage, faites-le, mais dans une partie sérieuse avec 2 compétiteurs de force égale, il est très rare que cela se produise. Il existe néanmoins des cas dans lesquels de forts joueurs s'inclinent dès l'ouverture, on appelle ça les parties miniatures.

Les parties miniatures

Voici quelques vidéos de mon cru qui traitent des parties miniatures.



Quels sont les idées générales des ouvertures d'échecs?

Une image vaut mieux qu'un long discours... et une vidéo c'est encore mieux!

Voici enfin le schéma idéal de développement avec activation des pièces, Roi en sécurité, pièces lourdes derrière les pions centraux et contrôle parfait du centre (les 4 cases : e4,d4,e5,d5) par ces derniers :

[fen]rnbqkbnr/pppppppp/8/8/2BPPB2/2N2N2/PPP1QPPP/3RR1K1 w KQkq - 0 1[/fen]

Luc Pitallier